Voyages Infos
bienvenue Invité !

Certaines sections du forum et la visualisation des photos étant réservées aux membres, nous vous invitons à vous inscrire afin de bénéficier de la totalité des rubriques.

Arawak.
L'inquiétude grandit après un nouvel effondrement à Pompéi Messages%20(69)


Expériences et carnets de voyages, informations touristiques
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'inquiétude grandit après un nouvel effondrement à Pompéi

Aller en bas 
AuteurMessage
Arawak
Administrateur
Administrateur
Arawak

Localisation : Doornik (Belgikistan)

L'inquiétude grandit après un nouvel effondrement à Pompéi Empty
MessageSujet: L'inquiétude grandit après un nouvel effondrement à Pompéi   L'inquiétude grandit après un nouvel effondrement à Pompéi Icon_minitimeMer 1 Déc - 7:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un mur de la "Maison du moraliste", sur le site archéologique de Pompéi, près de Naples, s'est en partie écroulé mardi à la suite de fortes pluies.

Il s'agit du deuxième incident de ce type en moins d'un mois, après l'effondrement de la "Maison des gladiateurs" le 6 novembre, et les critiques se multiplient contre l'incapacité du gouvernement à prendre les mesures nécessaires pour entretenir les parties les plus menacées de l'ancienne ville romaine, détruite par une éruption du Vésuve en 79 après Jésus-Christ.

Sur sept mètres, un mur de tuf et de mortier s'est effondré dans la Maison du moraliste, ainsi appelée en raison des maximes de bonne conduite inscrites sur l'enduit de certaines cloisons.

La maison elle-même n'a pas souffert et le mur touché n'était pas ancien. Il avait été érigé après la Seconde Guerre mondiale pour renforcer la structure originale, bombardée pendant le conflit.

Le ministre italien de la Culture, Sandro Bondi, déjà sous pression après l'effondrement de la "Maison des gladiateurs", a tenté de minimiser ce dernier incident.

"Il faut replacer l'événement dans son contexte et éviter tout alarmisme inutile", a-t-il dit, sans réussir à couvrir les critiques de l'opposition et des milieux archéologiques.

"Rien, pratiquement, n'est fait pour protéger cet immense patrimoine", a déclaré Claudio D'Alessio, maire de la ville moderne de Pompéi, dont l'économie repose en grande partie sur l'exploitation touristique du site antique. Environ deux millions et demi de touristes visitent Pompéi chaque année.

"Malgré ce qui s'est passé le 6 novembre, on doit de nouveau parler d'un effondrement", a-t-il ajouté, déplorant que le gouvernement n'ait pris aucune mesure d'urgence il y a trois semaines.

L'opposition a déjà annoncé qu'elle allait déposer au parlement une motion de censure visant Sandro Bondi, un proche du président du Conseil Silvio Berlusconi. Le ministre de la Culture a exclu de démissionner.

"Ce qui est tout à fait clair dans cette histoire, c'est que le gouvernement se moque royalement de préserver nos trésors artistiques et culturels", a dit Felice Belisario, du parti Italie des Valeurs.



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.fr/Heavygollum
Arawak
Administrateur
Administrateur
Arawak

Localisation : Doornik (Belgikistan)

L'inquiétude grandit après un nouvel effondrement à Pompéi Empty
MessageSujet: Re: L'inquiétude grandit après un nouvel effondrement à Pompéi   L'inquiétude grandit après un nouvel effondrement à Pompéi Icon_minitimeJeu 2 Déc - 7:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Effondrements en série à Pompéi. En un mois, la cité antique ensevelie par les cendres du Vésuve en 79 ap JC a connu quatre éboulements. Début novembre, la Maison du gladiateur, où s'entrainaient les combattants, s'est écroulée, emportant avec elle ses graffitis évoquant les victoires et les conquêtes amoureuses des gladiateurs. Ces dernières quarante-huit heures, trois murs de la ville ont connu le même destin.

Un mur protégeant la Maison du moraliste s'est en partie écroulé, mardi, à la suite de fortes pluies. Fait de tuf et de mortier, le mur avait été érigé après la Seconde Guerre mondiale pour soutenir la structure originale. La Maison du moraliste, ainsi appelée en raison des maximes de bonne conduite inscrites sur les cloisons, n'a toutefois pas été endommagée par l'incident. Mais mercredi, ce sont deux autres murs nus qui se sont effondrés. Une portion de deux mètres de haut sur trois de long s'est écroulée le long d'une rue et une petite partie d'une salle de la «Maison du petit lupanar (maison close, ndlr)» est également tombée.

Les intendants de Pompéi ont minimisé cette succession de chutes. «Ce sont des choses qui peuvent arriver sur un vaste site archéologique qui a 2.000 ans, surtout dans des conditions climatiques comme celles de ces derniers jours», a affirmé la responsable archéologique du site. Des propos qui font écho à ceux tenus, mardi, par le ministre de la culture italien. «Il faut éviter tout alarmisme inutile. La situation à Pompéi est constamment contrôlée par les techniciens et l'écroulement n'a concerné aucun élément important, ayant une valeur historique, artistique ou archéologique», a expliqué Sandro Bondi, un proche du Cavaliere.

Malgré ces déclarations rassurantes, ces affaissements vont sans doute relancer les critiques sur la politique de sauvegarde du patrimoine du gouvernement Berlusconi, vives depuis la perte de la Maison du gladiateur. Les inquiétudes sont renforcées par le plan de rigueur du gouvernement conservateur. Quelque 280 millions d'euros de coupes vont être taillées dans les dépenses culturelles dans les trois ans à venir.

Sandro Bondi est d'ailleurs visé par une motion de censure de l'opposition, qui voit dans les incidents de Pompéi «la confirmation de la situation catastrophique du patrimoine italien». Le ministre de la Culture a catégoriquement exclu de démissionner. Outre les intempéries, il pointe du doigt, comme le font de nombreux professionnels, les restaurations des années 50, qui utilisaient du béton pour construire des toits et consolider des murs. Or le matériau se dégrade avec la pluie… Sandro Bondi s'est fait un plaisir de rappeler qu'entre septembre 2003 et février 2010, il y a eu seize effondrements à Pompéi. «Cela ne se produit pas uniquement quand le centre droit est au pouvoir», note-il. Il n'y a «pas un manque de fonds» mais plutôt des failles dans la «gestion» des sites, insiste le ministre.

Maria Pia Guermandi, de l'association de préservation du patrimoine Italia Nostra, dresse un diagnostic différent. Pour elle, «l'Etat a toujours privilégié la rentabilisation des sites plutôt que leur entretien». Italia Nostra estime d'ailleurs que de nombreux monuments italiens courent des risques: le Forum romain, la Domus Aurea, le Colisée, «où on laisse entrer beaucoup trop de touristes, même la nuit». L'ancien palais de Néron et l'amphithéâtre ont connu eux aussi de légers effondrements depuis le début de l'année. A Rome, le mont Palatin, où se trouvent les ruines des demeures des empereurs, inquiéterait particulièrement les archéologues.

Sur le cas particulier de Pompéi, il faudrait suspendre les fouilles et concentrer les ressources sur la préservation du site, plaide Maria Pia Guermandi. Près de 250 millions d'euros sont nécessaires, faute de restauration massive depuis plus d'un demi-siècle. Selon l'ancien intendant de Pompéi, Pier Giovanni Guzzo, 70% du site est en péril.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.fr/Heavygollum
Martine
Modératrice
Modératrice
Martine

Emploi/loisirs : loisirs, voyages, internet.
Localisation : Picardie, Compiègne

L'inquiétude grandit après un nouvel effondrement à Pompéi Empty
MessageSujet: Re: L'inquiétude grandit après un nouvel effondrement à Pompéi   L'inquiétude grandit après un nouvel effondrement à Pompéi Icon_minitimeJeu 2 Déc - 11:22

J'avais vu il y a quelques semaines, justement les éboulements sur ce site.
Dommage de laisser tout cela se détruire.

_________________
Martine
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'inquiétude grandit après un nouvel effondrement à Pompéi Empty
MessageSujet: Re: L'inquiétude grandit après un nouvel effondrement à Pompéi   L'inquiétude grandit après un nouvel effondrement à Pompéi Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'inquiétude grandit après un nouvel effondrement à Pompéi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'inquiétude grandit après un nouvel effondrement à Pompéi
» Inquiétude à propos de ma dionée
» Petite inquiétude
» Inquiétude sur montre Claude Meylan
» Notre nouvel appartement après les travaux de gros oeuvre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voyages Infos :: Sujets d'actualité :: Infos du monde-
Sauter vers: