Voyages Infos
bienvenue Invité !

Certaines sections du forum et la visualisation des photos étant réservées aux membres, nous vous invitons à vous inscrire afin de bénéficier de la totalité des rubriques.

Arawak.
Martinique de mon coeur Messages%20(69)


Expériences et carnets de voyages, informations touristiques
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Martinique de mon coeur

Aller en bas 
AuteurMessage
Arawak
Administrateur
Administrateur
Arawak

Localisation : Doornik (Belgikistan)

Martinique de mon coeur Empty
MessageSujet: Martinique de mon coeur   Martinique de mon coeur Icon_minitimeMar 20 Déc - 7:27

Martinique de mon coeur 450438

La Martinique est chère au coeur de ceux qui l'habitent ou la visitent. L'île a ses particularités, ses secrets, sur lesquels on peut s'attarder en rêvant d'y aller un jour. Ou d'y retourner, encore et encore. Abécédaire.

Antilles

La Martinique fait partie des Antilles françaises. À ce titre, elle partage avec la métropole (là-bas, on ne dit pas «la France» puisque, en principe, on EST en France) l'euro, le système scolaire et administratif, les mesures sociales, etc. Cela, ajouté au fait que les biens de consommation sont pour la plupart importés, des carottes au savon en passant par les voitures et le lait, fait que la vie y est plus chère que dans d'autres îles des Caraïbes. Mais aussi que les gens, toutes proportions gardées, y vivent mieux.

Banane

Principale culture de Martinique, la banane a remplacé le coton, le cacao, le café et la plupart des cultures vivrières. La variété cavendish représente maintenant 70% des exportations martiniquaises. Mais une visite au Domaine d'émeraude, parc régional récemment créé, nous apprend qu'il en existe une centaine de variétés! Sillonné de sentiers plus ou moins longs au milieu d'une végétation ahurissante, il comprend un très joli centre d'interprétation, à voir avec les enfants ou, simplement, avec son coeur d'enfant.

www.pnr-martinique.com

Cuisine

Raffinée, variée, goûteuse, la cuisine martiniquaise emprunte autant à l'Inde (voir lettre I) qu'à l'Afrique: le fameux colombo (du nom de la capitale du Sri Lanka) est un proche parent du curry indien, et le mot «acra», qui désigne des beignets de morue ou de légumes, dérive du yoruba, langue parlée au Nigeria et au Bénin. De grands chefs puisent en outre dans la richesse du terroir martiniquais pour pousser un peu plus loin le métissage. C'est le cas de Benoît Dang, chef du restaurant Le Zandoli, à l'hôtel La Suite Villa, qui amalgame avec bonheur parfums asiatiques et produits locaux. Il en résulte des plats tout en finesse et en originalité. Dans un décor néo-kitsch, des assiettes très soignées, des proprios hyper-sympas, des prix raisonnables et une vue splendide sur les lumières de Fort-de-France. Un vrai bonheur!

www.la-suite-villa.com

Distillerie

Des 150 distilleries que comptait la Martinique dans les années 50, il n'en reste que sept «fumantes» (en activité), dont deux indépendantes, familiales et artisanales: la distillerie Neisson et La Favorite. La plupart accueillent les visiteurs et offrent des dégustations. C'est aussi le cas à l'habitation Clément (voir lettre H), négociant-éleveur, dont la vaste propriété abrite une galerie d'art moderne très intéressante et une magnifique maison créole traditionnelle. Neisson est quant à elle la seule distillerie complètement artisanale de Martinique, et la visite, fort instructive, vaut vraiment le détour.

www.habitation-clement.fr
www.neisson.com

Esclavage

Longtemps sujet tabou,l'esclavage reprend peu à peu sa place dansl'histoire. Comment taire ce qui a donné sa couleur (sans jeu de mots) à toute l'île?C'est donc pour faire connaître le mode de vie de ses ancêtres africains que Gilbert Larose a bâti de ses mains la Savane des esclaves.

Après des recherches aussi patientes que minutieuses et des entretiens avec les anciens, cet autodidacte a reconstitué quelques cases garnies de paillasses,d'outils et d'ustensiles d'époque. Il guide lui-même les visiteurs à travers son petit domaine, raconte l'histoirede la Martinique des Arawaks à nos jours, explique avec un savoir encyclopédique les propriétés des plantes médicinales et des différentes essences de bois... Il est intarissable!

www.lasavanedesesclaves.fr

Flore

Luxuriante, éclatante, la flore de Martinique rend jaloux. Tout pousse sur tout et partout - les orchidées sur les arbres à pain, les fromagers sur tout ce qu'ils trouvent, la mousse sur le béton, le lierre, les lianes, les fleurs, les fruits... C'est pendant la saison des pluies, disons de septembre à janvier, alors que la végétation est à son paroxysme, qu'il faut aller en Martinique: les pluies tropicales ne durent que quelques minutes, et il ne fait pas trop chaud pour visiter les réserves naturelles, jardins botaniques et autres parcs dont regorge l'île.

Giraumont

Dérivé du tupi jirumum, ce mot désigne une courge potironque l'on sertle plus souvent en potage chaud ou froid.Celui du chef Benoît Dang (voir lettre C), additionné d'un nuage de lait de coco, descend directement du ciel.

Habitation

On appelle «habitation» l'entièreté d'une exploitation agricole, et non seulement la maison.

Inde

Au XIXe siècle, à la suite de l'abolition de l'esclavage, la France a fait venir aux Antilles des dizaines de milliers de travailleurs de ses colonies de l'Inde, qui ont apporté avec euxrecettes et traditions. C'est aussi de l'Inde que vient le madras, ce tissu à carreaux aux couleurs vitaminéesdont les femmes s'habillent avec tant d'élégance.

Jardin

À visiter absolument, le Jardin des senteurs et le Parcours des sens, à l'habitation Pied-en-l'air, à Sainte-Marie. On dirait un royaume créé par une fée, mais Florence André a durement travaillé pour remettre sur pied l'exploitation agricole qu'avait démarrée son père. Hôtesse adorable, dépositaire d'un savoir inépuisable sur les plantes médicinales et aromatiques, elle offre aussi des ateliers de cuisine et fait table d'hôte le midi, sur réservation. Son colombo d'agneau est à tomber par terre!

jardin-des-senteurs.over-blog.com

Kreyol

Plus près du français que le créole haïtien, et par là plus facile à comprendre, le créole martiniquais est imprégné d'un humour décapant et un brin fataliste, pur reflet de la psyché antillaise.

On y entend par ailleurs avec étonnement des expressions courantes au Québec, comme fwèt (frette), dwèt (drette), zot (vous autres), marengwen (maringouin), qui font qu'on se sent encore plus proche des Martiniquais (voir lettre Q).

Luxe

Membre du groupe Relais et Châteaux, le Cap Est propose, réparties dans 18 pavillons, 50 suites au décor ultra-léché: «jardin», «de luxe» ou «exécutive» (avec piscine privée s'il vous plaît). Ambiance feutrée, personnel stylé, table raffinée et spa Guerlain... Pour quelques jours de luxe, c'est la bonne adresse.

Capest.com

Mer

Oui, bien sûr, il y a la mer des Caraïbes d'un côté, l'océan Atlantique de l'autre, et donc des plages de toutes les nuances de sable, du blanc au noir en passant par le doré. Maiss'en tenir à cela, c'est passer à côté de tout le reste...

Noël

On s'y prépare des semaines à l'avance: dès la mi-novembre, les gens se réunissent les uns chez les autres pourchanté Nwel, des soirées où l'on entonne un mélange de cantiques religieux et de chansons profanes sur des rythmes antillais pur sucre.

Oscar

À 15 minutes de Fort-de-France, c'est un «îlet» désert, hormis une maison d'hôte tenue par Wilhelm Kleinholtz et sa soeur, Eva. Quatre chambres de rêve, un décor ancien, la mer à deux pas, ne cherchez plus: l'Éden est ici.

ilet-oscar.pagesperso-orange.fr

Poulet boucané

Oh, la chose délicieuse que voilà! On le fume à chaud avec de la canne à sucre, que ça lui donne un goût caramélisé impossible à décrire, la peau croustillante et parfumée, la chair tendre et juteuse... Dans les petits bouibouis de bord de route, on le sertarrosé de sauce pimentée, avec un gobelet de jus de canne et, évidemment, un large sourire. Essayez aussi le mabi, décoction d'écorce debwa mabi aux vertus diurétiques et, dit-on, aphrodisiaques.

Québec

On dirait qu'un habitant sur deux a de la famille au Québec, y est allé, en revient ou rêve d'y aller. Même que Jean-Charles Bredas,chef-propriétaire de l'un des restaurants les mieux cotés de Martinique, a failli acheter une maison à Deschambault pour y tenir sa table. Il en rêve toujours: «C'est là, dit-il, que je dois passer le reste de mes jours.»

En attentant, on peut déguster chez Bredasune cuisine inventive qui puise profondément dans les traditions martiniquaises (et dans le portefeuille du client).

www.restaurant-bredas.com

Rhum

Incontournable, le rhum dit agricole est faitde jus de canne fermenté. N'allez pas le confondre avec le rhum industriel, fabriqué à partir de mélasse! De plus, en Martinique, on ne dit pas «rhum brun», c'est presque une insulte. On dit: rhum vieux. Blanc ou vieux, on le sirote en ti-punch (voir lettre T), en planteur (avec des jus de fruits et du sirop de canne) ou «arrangé» (macéré avec divers fruits, herbes, écorces et épices,hallucinant).

Savoir-vivre

C'est une leçon de vie en société: en Martinique, on salue les gens que l'on croise, qu'on les connaisse ou non. À plus forte raison, lorsqu'on s'adresse à quelqu'un, la politesse veut que l'on dise bonjour avant quoi que ce soit d'autre.

Exemple. Au marché, si vous demandez: «Combien coûtent les mangues, s'il vous plaît?», même avec votre sourire le plus avenant, les mangues coûteront les yeux de la tête.

Si vous dites: «Bonjour madame, comment allez-vous?», vous aurez, éventuellement, 13 mangues à la douzaine pour trois fois rien, avec en prime une recette de confiture, et ce ramboutan à goûter, et aussi un morceau de corossol, et pourquoi pas cette banane... Qui plus est, vous aurez une amie, elle vous appellera «doudou» (chérie) et vous ne voudrez plus partir.

Ti-punch

Boisson emblématique, il se boit surtout à l'apéro et n'est pas fait pour les mauviettes. Dans un verre, jeter une bonne cuiller à thé de sucre de canne, un quartier de lime pressé, quelques glaçons (pour le son), une rasade de rhum agricole blanc. Bien agiter, idéalement avec un lélé, bâtonnet de bois terminé par cinq branchettes que l'on frotte entre les mains comme pour faire du feu. Et ça chauffe!

Us et coutumes

Ceux d'antanlontan ont été dépeints notamment par Joseph Zobel dans le roman Rue Cases-Nègres (1950), dont la cinéaste martiniquaise Euzhan Palcy a tiré un film primé au festival de Venise en 1983. À lire ou à voir, pour s'instruire un peu.

Volcan

Surveillée de très près par les volcanologues, la montagne Pelée dresse sa masse vert-bleu au bord de la mer bleu-vert, dans la partie nord de l'île. À ses pieds, ce qu'il reste de Saint-Pierre, l'ancienne capitale, détruite en quelques minutes par une éruption qui a fait près de 30 000 morts en 1902. Il subsiste d'émouvantes ruines de cette ville qu'on appelait «le petit Paris des Antilles», et quelques jolies rues pavées bordées de maisonnettes colorées.

Web

Comité martiniquais du tourisme au Canada: lamartinique.ca Guide actif et festif de la Martinique: zananas-martinique.com

X

La marque à faire au calendrier sur le jour où l'on retournera en Martinique.

Yole

Emblématique au point où l'on souhaite la faire classer au patrimoine mondial de l'UNESCO, la yole est une barque à voile carrée traditionnellement utilisée pour la pêche. On s'en sert aussi dans des courses que les Martiniquais suivent avec autant d'intérêt qu'un match de foot.

Zouk

Impossible d'échapper au zouk, cette musique dont le nom viendrait du créolemazouk (mazurka). Pour se mettre en jambes avant de partir ou pour soigner les crises de nostalgie au retour: zoukradio.fm ou zoukstation.com.

_________________
Martinique de mon coeur 130
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.fr/Heavygollum
Martine
Modératrice
Modératrice
Martine

Emploi/loisirs : loisirs, voyages, internet.
Localisation : Picardie, Compiègne

Martinique de mon coeur Empty
MessageSujet: Re: Martinique de mon coeur   Martinique de mon coeur Icon_minitimeMar 20 Déc - 9:24

D'après les dire, cette île est très belle, l'accueil est très bon pour les non métropoles.
Je ne sais pas si j'irai un jour.

_________________
Martine
Revenir en haut Aller en bas
jaanin
Membre d'honneur
Membre d'honneur
jaanin

Emploi/loisirs : retraitée/voyages, photos, pc.
Localisation : Liège en Belgique

Martinique de mon coeur Empty
MessageSujet: Re: Martinique de mon coeur   Martinique de mon coeur Icon_minitimeMar 20 Déc - 9:49

Martine,nous n'avons pas eu de soucis au niveau de l'accueil! juste 2 arnaques,comme partout,le touriste peut être pris pour un pigeon!!!

Tout le monde se salue et à partir de midi ce n'est plus bonjour mais bonsoir,la première fois c'est un peu surprenant!
Revenir en haut Aller en bas
http://mamychat.skyblog.com
Martine
Modératrice
Modératrice
Martine

Emploi/loisirs : loisirs, voyages, internet.
Localisation : Picardie, Compiègne

Martinique de mon coeur Empty
MessageSujet: Re: Martinique de mon coeur   Martinique de mon coeur Icon_minitimeMar 20 Déc - 11:01

Jeannine tu es belge et pas française, tu vas me dire Michel est français mais ils ont bien fait la différence que vous étiez belges.
C'est avec les français qu'il y a un problème.
Ils savent à qui ils ont à faire, les québécois aussi sont bien accueillis.


Bien sur il y a des exceptions mais de tous nos amis qui y sont allés, c'était la même constatation.

_________________
Martine
Revenir en haut Aller en bas
Arawak
Administrateur
Administrateur
Arawak

Localisation : Doornik (Belgikistan)

Martinique de mon coeur Empty
MessageSujet: Re: Martinique de mon coeur   Martinique de mon coeur Icon_minitimeMar 20 Déc - 13:02

Pareil de mon côté : famille, amis, tout le monde a le même sentiment. hein

noel8

_________________
Martinique de mon coeur 130
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.fr/Heavygollum
Martine
Modératrice
Modératrice
Martine

Emploi/loisirs : loisirs, voyages, internet.
Localisation : Picardie, Compiègne

Martinique de mon coeur Empty
MessageSujet: Re: Martinique de mon coeur   Martinique de mon coeur Icon_minitimeMar 20 Déc - 13:53

Nous avons les mêmes retours.

_________________
Martine
Revenir en haut Aller en bas
majordom
V.I.P.
V.I.P.
majordom


Martinique de mon coeur Empty
MessageSujet: Re: Martinique de mon coeur   Martinique de mon coeur Icon_minitimeMar 20 Déc - 15:06

C'est moins pire qu'en Guadeloupe mais les français sont quand même vu par beaucoup comme les colonisateurs.

Pour ma part je ne retournerai jamais en Guadeloupe. Se faire prendre pour un pigeon de touriste passe encore mais se faire insulter, non. Et pourtant dieu que leur île est belle ! La montée sur le volcan restera un grand souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Modératrice
Modératrice
Martine

Emploi/loisirs : loisirs, voyages, internet.
Localisation : Picardie, Compiègne

Martinique de mon coeur Empty
MessageSujet: Re: Martinique de mon coeur   Martinique de mon coeur Icon_minitimeMar 20 Déc - 15:36

Leurs comportements est complètement débile.
Le tourisme est là vie de l'île, ils n'ont rien compris.
Par contre ils ne sont pas gênés d'être en très grand nombre à travailler en France, chez nous, ( la poste, les hôpitaux etc) et il n'y a pas de racisme envers eux, enfin pour ma part.
Là ça ne les gène pas du tout.




_________________
Martine
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Martinique de mon coeur Empty
MessageSujet: Re: Martinique de mon coeur   Martinique de mon coeur Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Martinique de mon coeur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séjour en Martinique
» Oeceoclades maculata : nouvelle venue en Martinique
» Au coeur du vrai Cuba
» Risotto courgettes et coeur de laitue .
» Serapias cordigera ( Sérapias en coeur )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voyages Infos :: Discussions générales :: Idées de destinations-
Sauter vers: