Voyages Infos
bienvenue Invité !

Certaines sections du forum et la visualisation des photos étant réservées aux membres, nous vous invitons à vous inscrire afin de bénéficier de la totalité des rubriques.

Arawak.
Les île de Guadeloupe, destination idéale du tourisme vert Messages%20(69)


Expériences et carnets de voyages, informations touristiques
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Les île de Guadeloupe, destination idéale du tourisme vert

Aller en bas 
AuteurMessage
Arawak
Administrateur
Administrateur
Arawak

Localisation : Doornik (Belgikistan)

Les île de Guadeloupe, destination idéale du tourisme vert Empty
MessageSujet: Les île de Guadeloupe, destination idéale du tourisme vert   Les île de Guadeloupe, destination idéale du tourisme vert Icon_minitimeLun 18 Avr - 6:53

Les île de Guadeloupe, destination idéale du tourisme vert LesIlesdeGuadeloupeunedestinationid%C3%A9alepourletourismevert-1

Les intérêts environnementaux tiennent à cœur aux Îles de Guadeloupe, devenue une véritable destination écotourisme. L’année 2011 marque une nouvelle année de préservation de son patrimoine écologique, à travers plusieurs actualités :

- Les 20 ans de protection des tortues marines
- Mission scientifique « sur la Route des Baleines » du 09 au 15 avril
- 2011, année internationale des forêts (Observatoire des habitats forestiers) – avril, mai
- Le projet de récifs artificiels
- Le nouveau documentaire sur l’action du Conservatoire du Littoral
- La 19ème Conférence Géologique de la Caraïbe
- Le 10ème Volcano Trail
- « Voyage vers la tradition », avec Nature Expérience
- L’Aquarando dans les Îles de Guadeloupe

Les 20 ans de la protection des tortues marines

Depuis 20 ans aujourd’hui, en 2011, les tortues marines font l’objet de mesures de protection intensives. Elles sont de retour dans les eaux guadeloupéennes après avoir été menacées de disparition, grâce à un arrêté préfectoral et la surveillance sans relâche par un réseau efficace de bénévoles.

Par ailleurs, afin de sensibiliser massivement les habitants de l’île à la protection de ces reptiles, les bénévoles et les associations locales de protection des tortues marines sont également allés à la rencontre des scolaires et des institutions. Au fil des actions et des manifestations, les tortues marines ont conquis le cœur du public et, 20 ans après, c’est l’ensemble de la Guadeloupe qui peut être fière d’avoir participé à la sauvegarde cette espèce.

De nombreuses manifestations seront organisées tout au long de l’année pour fêter cet anniversaire. Un geste simple, accessible à chacun, est d’utiliser le logo créé spécialement pour l’occasion au bas de ses mails.

Site Internet : www.tortuesmarinesguadeloupe.org

Sur la route des baleines, du 9 au 15 avril, en Guadeloupe et Martinique

Une mission scientifique et un colloque parrainé par Maud FONTENOY et Leslie SUTTY ont été menés dans l’archipel en vue de recenser les baleines à bosses et autres espèces de cétacés.
Cette mission va permettre de vulgariser les connaissances actuelles sur les cétacés, les baleines et les présenter au grand public via un colloque scientifique et une conférence grand public. Elle contribuera aussi aux travaux scientifiques pour la protection des mammifères marins aux Antilles.

Aujourd’hui près de 500 espèces différentes ont été comptabilisées en Guadeloupe.

L’opération est portée par les laboratoires de recherches de biologie marine DYNECAR à l’Université Antilles-Guyane et le Centre Neurosciences Paris Sud (CNPS), l’association BREACG (Guadeloupe), spécialisée dans la protection, la connaissance et l’étude scientifique des mammifères marins et le WWF France, impliqué dans les projets de conservation et protection des animaux et de leur environnement. Il est également soutenu par le Ministère de la Recherche et a le label 2011 : Année des Outre-Mer.

Projet de récifs artificiels

Dans le cadre du Programme de Développement Durable du Port Autonome de la Guadeloupe, la mise en œuvre d’un projet pilote d’implantation et de suivi de récifs artificiels en Guadeloupe est mené par le PAG et EDF Archipel Guadeloupe, associés au Comité Régional des Pêches Maritimes et Elevages Marins (CRPMEM) de la Guadeloupe.

Un récif artificiel est une structure immergée volontairement, à des fins d'étude scientifique, de protection physique, de production halieutique ou de loisir (plongée et photo sous-marine).
Le projet s’organise en 3 phases : la première, une étude préliminaire devra permettre de caractériser et de choisir le site d’immersion, puis une phase de conception sera suivie, de confection et d’immersion des 10 modules et enfin le suivi de l’évolution des modules sur deux ans.

La réussite du projet est conditionnée par le choix du site, la structure et la taille des récifs artificiels, et une concertation avec les partenaires (pêcheurs, plongeurs, services de l’Etat et collectivités, Parc National, associations et grand public).

L’Observatoire des Habitats forestiers de Guadeloupe

L’ONF, dans le cadre de l’année internationale des Forêts a mis en place un observatoire des habitats forestiers afin de comprendre la dynamique naturelle de la forêt Guadeloupéenne ainsi que l'influence des conditions microclimatiques sur son développement et le rôle que joue cet écosystème dans la séquestration du carbone.

En effet, L'ONU et le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) ont fait de 2011 l'année internationale des Forêts. À cette occasion, la Direction Régionale de l'ONF va lancer diverses actions de sensibilisation et d'information sur les forêts guadeloupéennes et notamment :

- du 4 au 10 mai : Journées de l'arbre (présentation de l'arbre, ses fonctions, ses utilisations…)
- le 22 mai : Fête de la nature (journée de sensibilisation sur le site de la plage de Grande-Anse à Deshaies).

Pour plus d’information : René Dumont 06 90 74 35 61 ou Mylène Musquet-Valentin 06 90 47 37 32.

Les île de Guadeloupe, destination idéale du tourisme vert LesIlesdeGuadeloupet-3

Nouveau documentaire sur l’action du Conservatoire du Littoral

En 2010, près de 80 millions d’euros ont été consacrés par le Conservatoire, dont les trois quarts ontété réservés pour l'acquisition, l'aménagement et la restauration des sites. Le réalisateur Daniel Nlandu Nganga prépare un nouveau documentaire pour mettre en avant « le lien entre l'homme et le littoral », à la suite de la diffusion du documentaire « Il faut sauver Jarry ». Il souhaite mettre en lumière la valorisation, la préservation et la sauvegarde du littoral guadeloupéen à travers les randonneurs. Le documentaire est produit par Beaux comme les Antilles (BCA) avec le Conservatoire du littoral.

« J'espère pouvoir faire prendre conscience au public que nous avons un patrimoine très riche. Celui-ci a un fort potentiel économique car le littoral peut être source de développement économique. La pratique de la randonnée, qui existe depuis longtemps, est en plein développement depuis 2000 ». (D. Nlandu Nganga)

19ème Conférence Géologique de la Caraïbe

Sous l’égide de l’Université des Antilles et de la Guyane et de l’IUFM de Guadeloupe, la 19èmeConférence Géologique de la Caraïbe a été organisée du 21 au 24 mars dernier par des membres du Laboratoire de Recherche en Géosciences et Energies (LARGE, EA4098). Ce congrès visait à réunir les différents acteurs des Géosciences travaillant sur la zone Caraïbe pour qu’ils puissent présenter leur travail et échanger leurs points de vue.

La 10ème édition du Volcano Trail

Samedi 11 juin 2011 sur l'île de la Basse-Terre.
Pour fêter son 10ème anniversaire, un parcours inédit est organisé par Le Trail de la Région Guadeloupe d’une belle technicité, dans la nature, mené par près de 150 bénévoles et les associations de randonnées de Basse-Terre. Réservez votre séjour pour le Volcano Trail avec Nouvelles Antilles.com
Site Internet : http://www.altitudestropicales.com/volcano-trail-2011.html.

Découvrir l’Aquarando dans les Îles de Guadeloupe

Une randonnée aquatique idéale à réaliser en famille. Accessible dés 7 ans, elle permet la découverte de la végétation tropicale le long d’un sentier forestier, qui mène au bord de la rivière où l’activité canyoning débute : petits sauts, nage, et un grand toboggan pour finir dans la cascade d'Acomat. Tous les obstacles peuvent être évités.
La randonnée est de 3h00 heures environ pour un montant de 45 €/ personne (matériel spécifique, eau et pauses énergies fournies).

« Voyage vers la tradition », un court métrage de Nature Expérience Nature Expérience a souhaité apporter son expertise à la protection et à la sauvegarde du patrimoine guadeloupéen en mettant en avant les traditions d’antan dans un court-métrage de 35 minutes intitulé « Voyage vers la tradition », avec le concours de l’association ZANDOLI ANBA FÈY (ZAF). Site Internet : www.nature-experience.fr

_________________
Les île de Guadeloupe, destination idéale du tourisme vert 130
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.fr/Heavygollum
 
Les île de Guadeloupe, destination idéale du tourisme vert
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pied-à-terre pour explorer la Guadeloupe
» Urgent !!! que pensez vous de la Guadeloupe ? pas l'île !
» Gousses de Graines trouvées en Guadeloupe
» De Guadeloupe (suite)
» mon flamboyant de guadeloupe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voyages Infos :: Discussions générales :: Idées de destinations-
Sauter vers: