Voyages Infos
bienvenue Invité !

Certaines sections du forum et la visualisation des photos étant réservées aux membres, nous vous invitons à vous inscrire afin de bénéficier de la totalité des rubriques.

Arawak.
Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Messages%20(69)


Expériences et carnets de voyages, informations touristiques
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement

Aller en bas 
AuteurMessage
Arawak
Administrateur
Administrateur
Arawak

Localisation : Doornik (Belgikistan)

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeLun 23 Aoû - 12:42

C'est un "miracle" qui a transporté de joie le Chili tout entier. Après dix-sept jours de silence, trente-trois hommes piégés sous terre à la suite de l'éboulement d'une mine ont réussi à établir un contact avec l'extérieur, et devraient être prochainement secourus.

Des secouristes au Chili ont déclaré espérer leur fournir lundi un début de ravitaillement, première étape d'une opération de sauvetage qui prendra "trois à quatre mois". Les sauveteurs ont commencé à gainer un conduit de huit centimètres, par lequel a été établi ce premier contact, afin de le consolider. Après ce processus d'environ six heures, "on pourra entrer une sonde pour communiquer et alimenter", a indiqué Andres Sougarret, ingénieur coordonnant les travaux. Selon le ministre des Mines, Laurence Golborne, les sauveteurs comptent faire parvenir une première aide dans la matinée - eau, sérum glucosé ou médicaments -, mais d'autres sources ont parlé de la soirée, voire de mardi.

Les trente-trois mineurs - trente-deux Chiliens et un Bolivien - ont été contactés dimanche dans une zone-abri souterraine, dix-sept jours après l'éboulement qui les a piégés au fond de la mine de cuivre et d'or de San José, à 800 kilomètres au nord de Santiago. "Nous allons tous bien, les 33, dans le refuge." Ces mots d'espoir, griffonnés en rouge sur un bout de papier, ont été remontés par une sonde du fond de la mine. Puis une microcaméra a pu capter plusieurs d'entre eux, apparemment en bonne condition. De brefs extraits de ces images ont circulé dimanche soir sur les chaînes de télévision chiliennes : on y distingue quelques lumières floues - les lampes des mineurs -, puis, furtivement, un visage occupant tout l'écran. Ce visage a d'ailleurs généré une certaine confusion entre des familles, celle de Jimmy Sanchez, puis celle de Florencio Avalos, assurant avoir reconnu "leur" proche.

Aux abords de la mine, ces familles ont partagé dimanche soir la joie qui s'est emparée du Chili avec un "asado" géant, grillade-party en musique. Le ministre Golborne a qualifié de "miracle" le fait d'avoir contacté en vie les trente-trois hommes, un "miracle" rendu possible par "le dévouement des gens qui ont travaillé 24 heures sur 24 pour accéder à eux". Mais il a aussi appelé à la patience, l'opération de sauvetage devant prendre, selon lui, "trois à quatre mois". "Il y a peut-être des moyens technologiques plus rapides, mais cela dépendra de la situation dans laquelle (les mineurs) sont. En aucun cas, on ne peut parler (d'une opération de sauvetage) de moins de deux à trois mois", a-t-il insisté sur Radio Cooperativa.

Les mineurs devront, en outre, faciliter d'en bas le travail fait en haut en dégageant les débris qui ne manqueront pas de tomber. Car c'est en élargissant le conduit actuel à 66 cm qu'ils pourront à terme être extraits, "un à un, avec une corde", a expliqué Pedro Ramirez, ingénieur participant aux secours. Mais les hommes au fond semblent préparés à une longue attente. "Nous allons réussir à sortir avec l'aide de Dieu (...) même si nous devons attendre des mois", disait à son épouse un mot griffonné par Mario Gomez, qui, à 63 ans, est l'aîné des mineurs piégés.

Le président Sebastian Pinera a transmis un message enregistré aux mineurs : "Courage, tout le Chili est avec vous", a rapporté Laurence Golborne. Mais il n'est pas sûr que ce message ait été reçu, a-t-il précisé.

Toute l'attention lundi se portait sur l'état physique des mineurs, confinés depuis près de trois semaines à 700 mètres de fond, par une chaleur humide de 32 à 36 degrés, et qui ont "probablement perdu autour de 8 ou 9 kilos" depuis le 5 août, selon Raul Martinez, secrétaire régional de la Santé d'Atacama. Des experts ont évoqué un risque de rejet initial de liquides après ce jeûne forcé. Le ministre chilien de la Santé, Jaime Manalich, a estimé pour sa part que l'appui psychologique serait crucial : "Nous savons qu'il faudra encore de nombreuses semaines avant de les sortir, mais eux (ne le savent) pas. Il faut les préparer."


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.fr/Heavygollum
Arawak
Administrateur
Administrateur
Arawak

Localisation : Doornik (Belgikistan)

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeMer 25 Aoû - 8:58

Les 33 mineurs bloqués depuis 19 jours au fond d'une mine du Chili ont demandé mardi au président Sebastian Pinera que le pays "ne les abandonne pas", et les sorte au plus vite de l'"enfer", tandis qu'en surface le forage d'un tunnel salvateur se préparait.

"Nous espérons que tout le Chili va faire l'effort nécessaire pour qu'on puisse nous sortir de cet enfer", a déclaré Luis Urzua, chef de tour des hommes piégés, dans un dialogue d'un quart d'heure avec le chef de l'Etat, par radio-téléphone installé au Palais présidentiel à Santiago.

"Monsieur le président, nous avons besoin que vous soyez forts, qu'on nous porte secours au plus vite, et qu'on ne nous abandonne pas", a poursuivi le mineur, d'une voix calme et résolue, dans l'échange dont la télévision publique TVN a retransmis des extraits. Il a réaffirmé que les 33 "vont bien".

Selon les prédictions des secouristes, il faudra trois à quatre mois pour extraire les mineurs bloqués à 700 m sous terre depuis un éboulement le 5 août dans la mine de cuivre et d'or de San Jose, dans le nord chilien. Mais la durée anticipée des secours "ne leur a pas encore été communiquée", a rappelé le ministre de la Santé Jaime Manalich. "Mais d'après nos échanges, nous sommes certains que ces mineurs comprennent que la tâche va être longue".

Le chef de l'Etat a reaffirmé à la presse qu'ils "ne seront probablement pas avec nous à la surface pour le Bicentenaire (de l'indépendance du Chili célébré le 18 septembre) mais ils seront avec nous pour Noël et le Nouvel An".

Le Chili a fait appel à l'expertise de la Nasa pour son "expérience de l'espace", afin qu'elle aide à la survie des mineurs. Leur situation "est comparable à celle des astronautes qui restent des mois dans des stations spatiales", selon Manalich.

Aux abords de la mine, l'installation du puissant excavateur australien, le Strata 950, a commencé, avec le coulage de son support de béton. L'engin devra percer un tunnel de 66 cm de large, par lequel les mineurs seront extraits un à un. Le forage devrait commencer "d'ici le week-end", a déclaré Andres Sougarret, ingénieur coordonnant les travaux.

Sous les ovations des familles des mineurs, d'autres engins ont quitté la mine. Ce sont eux qui ont percé pendant deux semaines les étroits conduits de 700 m, par lesquels un premier contact avec les mineurs a pu être établi dimanche, et par où passent ravitaillement et messages depuis 48 heures.

Selon Manalich, après 4-5 jours de réhydratation et réalimentation prudentes, "commencera une phase d'alimentation et d'entretien, qui comprendra un appui psychologique quotidien, mais aussi un programme d'exercices physiques tous les jours, pour éviter une atrophie musculaire". Autre aide cruciale, des lettres écrites par leurs proches sur le conseil de psychologues ont été acheminées aux mineurs. "On lui écrit des blagues, on lui envoie plein d'énergie positive", a à l'AFP raconté Caroline, écrivant à son père Franklin Lobos.

Dans le même temps, le ton est monté mardi entre le gouvernement et l'entreprise San Esteban, propriétaire de la mine. La compagnie, proche de la faillite depuis l'accident, avait dit lundi douter de pouvoir payer les salaires des mineurs, même les 33 piégés. Le ministre de l'Interieur Rodrigo Hinzpeter a fustigé une attitude "indécente", et a assuré les familles que le gouvernement "va les soutenir". Il a prévenu que l'Etat explorera "toutes les options légales pour récupérer les coûts" des opérations de secours.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.fr/Heavygollum
Martine
Modératrice
Modératrice
Martine

Emploi/loisirs : loisirs, voyages, internet.
Localisation : Picardie, Compiègne

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeMer 25 Aoû - 13:03

J'espère que tout se déroulera comme prévu, et qu'ils pourront les sortir.
En attendant, c'est très long 4 mois.

_________________
Martine
Revenir en haut Aller en bas
Arawak
Administrateur
Administrateur
Arawak

Localisation : Doornik (Belgikistan)

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeMer 25 Aoû - 14:20

Effectivement; les pauvres vont trouver le temps long.

triste

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.fr/Heavygollum
Martine
Modératrice
Modératrice
Martine

Emploi/loisirs : loisirs, voyages, internet.
Localisation : Picardie, Compiègne

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeMer 25 Aoû - 15:51

Rester 4 mois à attendre dans ces conditions, pas de sanitaires, l'hygiène comment vont ils s'occuper des journées entières,aussi pour dormir.
Pauvres gens, on se demande comment ils vont pouvoir supporter cela.

_________________
Martine
Revenir en haut Aller en bas
Nicole C
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Nicole C

Emploi/loisirs : Voyages, musique, espagnol, lecture
Localisation : Montréal, Canada

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeJeu 26 Aoû - 13:06

Ce sont des conditions abominables. Je ne sais pas comment ils vont tenir le coup! Mais je trouve excellent qu'on leur donne un soutien psychologique et un programme d'exercices physiques tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com/
Arawak
Administrateur
Administrateur
Arawak

Localisation : Doornik (Belgikistan)

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeVen 27 Aoû - 7:10

La télévision chilienne a diffusé hier soir les premières images du groupe de 33 mineurs bloqués au fond d'une mine, les montrant organisés, détendus et expliquant leur organisation à 700 m sous terre. La télévision publique TVN a diffusé de brefs extraits de la video, d'une durée totale de 45 minutes et déjà été montrée aux familles des 33 mineurs, bloqués depuis trois semaines à la suite d'un éboulement le 5 août dans la mine de cuivre de San Jose dans le nord du Chili.

"Ici nous avons tout bien organisé", explique un des mineurs, barbu, en montrant un coin pharmacie. "Ici, c'est le coin où nous nous divertissons, où nous avons une réunion tous les jours, où nous planifions. Ici, c'est là où nous prions", poursuit-il.
Plusieurs mineurs saluent la caméra. Les extraits diffusés montrent une dizaine d'hommes.
Ce sont les premières images du groupe de mineurs, filmées à l'aide d'une micro-caméra qui leur a été transmise par une des sondes servant à les ravitailler, depuis leur premier contact avec les secours, dimanche.

Les opérations de secours des 33 hommes doivent prendre entre trois et quatre mois, selon les autorités.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.fr/Heavygollum
Martine
Modératrice
Modératrice
Martine

Emploi/loisirs : loisirs, voyages, internet.
Localisation : Picardie, Compiègne

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeVen 27 Aoû - 7:53

J'ai vu aux infos, ils ont beaucoup maigri, on les voyait jouer aux dominos.
Cela fait déjà 3 semaines qu'ils sont enfermés, et l'opération pour creuser le tunnel doit débuter dimanche.
ça va vraiment être très long, j'espère qu'ils tiendront le coup.

_________________
Martine
Revenir en haut Aller en bas
Nicole C
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Nicole C

Emploi/loisirs : Voyages, musique, espagnol, lecture
Localisation : Montréal, Canada

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeLun 30 Aoû - 3:09

Effectivement ça prend tout un moral pour passer à travers!!! J'espère aussi qu'ils tiendront le coup!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com/
Arawak
Administrateur
Administrateur
Arawak

Localisation : Doornik (Belgikistan)

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeLun 30 Aoû - 6:39

On a aussi annoncé ce week-end l'éventualité d'exploiter une autre sortie afin d'accélérer la procédure d'évacuation.

Le président chilien voudrait les voir sortis pour la fête nationale chilienne, c'est-à-dire pour le 19 septembre prochain.

clin oeil

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.fr/Heavygollum
Martine
Modératrice
Modératrice
Martine

Emploi/loisirs : loisirs, voyages, internet.
Localisation : Picardie, Compiègne

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeLun 30 Aoû - 7:09

Oui j'ai entendu, s'il arrive à agrandir un puit existant, ça prendrai deux semaines, je l'espère de tout coeur pour eux.

_________________
Martine
Revenir en haut Aller en bas
Nicole C
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Nicole C

Emploi/loisirs : Voyages, musique, espagnol, lecture
Localisation : Montréal, Canada

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeMar 31 Aoû - 2:58

Souhaitons qu'ils réussissent!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com/
Arawak
Administrateur
Administrateur
Arawak

Localisation : Doornik (Belgikistan)

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeMar 5 Oct - 10:11

Les 33 mineurs bloqués au fond d'une mine du Chili depuis tout juste deux mois pourraient bien en sortir d'ici à la mi-octobre. «J'espère pouvoir les sauver avant de partir en Europe (départ prévu le 15 octobre, ndlr)», a déclaré le président chilien Sebastian Pinera dans une interview accordée à plusieurs radios.

«Nous sommes très proches de les sauver», a-t-il ajouté sans toutefois avancer de date précise pour le jour de la sortie des mineurs coincés à 700 m de profondeur. Vendredi, le ministre des Mines Laurence Golborne avait déjà évoqué une libération «dans la deuxième quinzaine d'octobre», alors que les autorités s'en tenaient jusque-là au pronostic initial de «début novembre».

Cette poussée d'optimisme repose sur les progrès, plus rapides que prévu, réalisés dans le forage des puits d'évacuation à travers lesquels les «33» seront remontés. Dimanche, le plus avancé des trois puits n'était plus qu'à 200 mètres de leur galerie, a indiqué l'ingénieur en chef Andres Sougarret. L'excavateur a déjà atteint les mineurs une fois, via un puits-pilote de 30 cm de large, et effectue désormais un second passage pour l'élargir au diamètre de 66-70 cm requis pour l'évacuation. Une fois le puits terminé, il faudra «entre 7 et 10 jours» pour le renforcer avec les tubes à travers lesquels glissera la nacelle par laquelle seront treuillés les hommes, a expliqué Laurence Golborne.

La première des trois nacelles d'évacuation est arrivée la semaine dernière à la mine. Pour la tester, les ingénieurs la passent et repassent à l'aide d'une grue à travers les tubes métalliques qui formeront l'armature des puits d'évacuation. Il faudra environ une heure pour remonter ainsi chacun des «33». Outre la préparation des nacelles, un hôpital de campagne est en train d'être installé autour du puits. Une salle de triage permettra d'abord d'ausculter les rescapés et de leur prodiguer les premiers soins. Puis ils pourront avoir un premier contact avec un nombre restreint de proches, avant de s'envoler pour l'hôpital le plus proche, à Copiapo, afin d'y subir une batterie d'examens médicaux poussés. À cet effet, deux héliports sont en construction pour permettre un transfert en douze minutes si nécessaire.

En sous-sol comme en surface, on finalise les préparatifs du «Jour J». Via les conduits de ravitaillement, les 33 compagnons de galère continuent de recevoir de nombreuses lettres, des plats préparés, des vidéos, des exercices de gymnastique et des cadeaux divers du bout du monde. Surtout, ils ont commencé à recevoir vendredi un «entraînement à l'expression orale et aux relations publiques». Selon le chef de l'équipe psychologique, il s'agit pour les mineurs de «ne pas être stressés par les micros et les caméras» à leur sortie. Ce jour-là, les autorités chiliennes attendent en effet pas moins de 700 journalistes.

Source : AFP


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.fr/Heavygollum
Cidalia
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Cidalia

Emploi/loisirs : infirmiere/ voyages, la photo, la familles, amis, danses
Localisation : france

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeJeu 7 Oct - 8:02

Après ce que ces hommes ont vécus, je leur souhaite de sortir de cet enfer le plus vite possible, alors si cela pouvait être effectivement dans la première 15aine d'octobre, se sera vraiment une bonne chose, car psychologiquement cela doit être très dur, et qui sait les suites et traumatismes qu'ils en garderont.
Revenir en haut Aller en bas
Arawak
Administrateur
Administrateur
Arawak

Localisation : Doornik (Belgikistan)

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeMar 12 Oct - 6:26

À la veille du retour à l'air libre des 33 mineurs chiliens, le show médiatique bat son plein.

«Je suis tranquille», dit doucement Carmen, 55 ans, épouse de Juan Illanes, l'un des 33 mineurs retenus sous terre depuis le 5 août. Attablée sous la tente réfectoire installée par la municipalité de Copiapo, la ville voisine, Carmen sourit. Son visage est plus détendu qu'aux premiers jours de ­cette épreuve. «Je me sens bien, maintenant, car ce qu'on croyait impossible va arriver. Ils vont sortir.»

Originaire de Chillan, au sud du Chili, Carmen a passé près de deux mois au camp Espoir. Elle a vécu l'angoisse de ne pas retrouver son mari vivant, la frustration des échecs des premiers sondages, puis le «miracle» de la localisation des 33; l'attente «interminable» et, enfin, la jonction de la foreuse avec les mineurs samedi.

Ces derniers jours, «l'ambiance a changé, ici», commente-t-elle. Ce lundi, une chaîne de salons de coiffure a offert aux proches des 33 une coupe de cheveux et des soins de beauté s'ils le désiraient. Sous les tentes du camp ­Espoir, les femmes des mineurs ont perdu leurs cernes et abandonné leurs vestes grises de la poussière du désert. Lilian Ramirez, épouse du doyen des mineurs, a enfilé un poncho rouge flamboyant, et ses boucles d'oreille brillent lorsqu'elle répond aux questions des journalistes, caméramans et photographes, venus du monde entier.

Carmen, elle, essaye de ne pas trop penser au moment des retrouvailles avec son mari, Juan. «Ça va être très fort», dit-elle, émue.

Ce mardi, veille de la remontée des 33, Carmen passera la journée sous les tentes réservées aux familles, dans une zone interdite aux journalistes. «Là, on va beaucoup parler avec mon fils Ignacio. Et on va attendre. Ce ne sont plus que quelques heures maintenant.»

Car, sur le camp Espoir, le show médiatique bat son plein. Tentes, camping-cars, camions portant des antennes satellite sont chaque jour plus nombreux. Tous les 5 mètres, un journaliste tend son micro ou enclenche sa caméra. Sous la tente-réfectoire, un représentant des familles doit régulièrement rappeler à l'ordre les journalistes qui occupent l'espace réservé à la restauration des proches des 33.

«La présence de tant de médias est étouffante, confirme Carmen, mais on ne peut pas leur en vouloir. Ils viennent de très loin pour raconter ce qui nous arrive. Et ce n'est pas évident pour eux de nous décrocher quelques mots. »

Ignacio, 21 ans, fils de Carmen et Juan, est arrivé ce matin. Les yeux fatigués par le voyage, il sourit comme sa mère. «Content que cette histoire touche à sa fin. » Le jeune homme, qui fait des études d'ingénieur, n'est pas surpris par la présence médiatique.

«C'est ce qui était annoncé. L'histoire des 33 fascine et a créé une grande attente, explique-t-il. Les médias savent que ce sujet va vendre, car les gens ont envie de savoir ce qu'ont vécu les 33.»

Autour de lui, c'est l'effervescence. Sur une scène improvisée, le clown du campement s'égosille au micro pour faire danser les enfants. Sur la colline, un groupe religieux chante tandis que les 33 drapeaux des miraculés de San José flottent encore pour quelques jours.

Soudain, l'excavatrice qui a fait la jonction avec les 33 fait son apparition. Des proches crient et applaudissent, tandis que les caméramans courent pour ne rater aucun instant.

Pour Carmen, la sortie de Juan approche. Depuis plusieurs jours, il lui renvoie ses affaires du fond de la terre : «Ses bottes de mineur, ses habits et beaucoup d'objets religieux», dit-elle. Un crucifix, des prières, des livres. «Cette histoire la marquera pour toujours, souligne-t-elle. Ça va le changer, sûrement.» Carmen imagine que Juan sera «peut-être plus expressif» avec ses frères et sœurs qu'il aime tant.

Quant à leurs retrouvailles en tant que couple, Carmen rougit et susurre: «Ce sera comme un nouveau mariage, une deuxième rencontre.»


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.fr/Heavygollum
Martine
Modératrice
Modératrice
Martine

Emploi/loisirs : loisirs, voyages, internet.
Localisation : Picardie, Compiègne

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeMar 12 Oct - 7:44

Une histoire qui se termine très bien, c'est tellement rare, ça fait plaisir et on a suivi leur périple.

_________________
Martine
Revenir en haut Aller en bas
Cidalia
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Cidalia

Emploi/loisirs : infirmiere/ voyages, la photo, la familles, amis, danses
Localisation : france

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeMar 12 Oct - 8:09

Martine a écrit:
Une histoire qui se termine très bien, c'est tellement rare, ça fait plaisir et on a suivi leur périple.

Oh que oui, et que d'émotion, on a suivi leur si bouleversante histoire à ces 33 mineurs, qu'a chaque image, j'ai la chair de poule, d'écouter les familles, voir les images des bas fonds, et qu'elle belle chaîne de solidarité autour, ce travail minutieux.
L'émotion sera immense quand le premier va enfin surgir après tous ces jours d'angoisse et d'attente, et je pense que chacun retiendra son souffle jusqu’à la remontée du dernier, en priant pour que tout se déroule bien, sans nouvelle catastrophe accord
Revenir en haut Aller en bas
Arawak
Administrateur
Administrateur
Arawak

Localisation : Doornik (Belgikistan)

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeMer 13 Oct - 6:34

Les 33 mineurs bloqués depuis plus de deux mois au Chili ont commencé à être remontés à la surface dans la nuit de mardi à mercredi au cours d'une opération menée dans une intense émotion et filmée en direct pour le monde entier. Bloqués depuis un effondrement dans la mine le 5 août, ces 33 mineurs doivent être ramenés un à un à l'air libre et l'opération pourrait durer jusqu'à 48 heures.

Florencio Avalos, 31 ans, a été le premier mineur remonté dans une étroite capsule hissée dans un conduit spécialement percé pour cette opération de sauvetage. Ce père de deux enfants a été enlacé et embrassé par ses proches à sa descente de la nacelle, après avoir parcouru les 625 mètres de la remontée en 16 minutes. Apparemment résistant, il a ensuite été salué par le président chilien Sebastian Pinera alors que la foule alentour scandait "Chili! Chili!".

En présence de centaines de journalistes venus du monde entier, son apparition à la surface a été saluée par une explosion de joie parmi les familles des mineurs installées dans un camp de tentes dressé au-dessus de la petite mine d'or et de cuivre, dans le désert de l'Atacama, dans le nord du pays.

Le deuxième, Mario Sepulveda, a provoqué les rires de l'assistance avec ses cris de joie qui s'entendaient avant même qu'il ne soit sorti du tunnel. "Je suis tellement heureux", a-t-il crié, après avoir distribué des pierres, y compris au président chilien, en souvenir de son séjour sous terre.

Cette opération de secours est vécue comme une cause nationale au Chili. Un vaste drapeau chilien a été déployé devant le puits de secours avant que les opérations ne commencent vraiment. Ces hommes ont passé 69 jours dans les entrailles sombres et humides de la mine. Jamais des mineurs n'avaient survécu aussi longtemps après un accident et leur sauvetage a captivé le monde.

Après l'effondrement de la mine, ils étaient passés pour morts pendant 17 jours jusqu'à ce qu'ils soient repérés vivants à travers un conduit très étroit.

Ce conduit a ensuite servi de cordon ombilical pour faire parvenir aux reclus de l'eau et des vivres et leur permettre d'établir des contacts avec leurs proches et de garder le moral pendant la longue attente. Il leur a en outre été conseillé de faire de l'exercice afin de ne pas prendre de poids pour ne pas compliquer les opérations de retour à la surface. D'après les médecins, certains risquent cependant de souffrir de séquelles psychologiques pendant longtemps. Durant leur remontée dans la nacelle baptisée Phoenix, du nom de l'oiseau mythique qui renaît de ses cendres, il leur a été demandé de garder les yeux fermés. De retour à la surface, ils doivent porter des lunettes aux verres extrêmement sombres pour ne pas abîmer leurs yeux habitués à l'obscurité. Ils devront ensuite passer deux jours en observation dans un hôpital voisin.

D'après les secouristes, la remontée à la surface devrait se passer sans problème même si cette opération comporte évidemment des risques.

Après l'accident, le président Sebastian Pinera a ordonné un renforcement des règles de sécurité dans les mines.



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.fr/Heavygollum
Martine
Modératrice
Modératrice
Martine

Emploi/loisirs : loisirs, voyages, internet.
Localisation : Picardie, Compiègne

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeMer 13 Oct - 6:55

J'ai pu regarder ce matin aux infos, les 4 premiers remontés, c'était très émouvant et comme leurs proches ont du être heureux.

Un très grand bravo à toutes l'équipe de sauveteurs, et au président Chilien qui a mené aussi ce sauvetage.


_________________
Martine
Revenir en haut Aller en bas
jaanin
Membre d'honneur
Membre d'honneur
jaanin

Emploi/loisirs : retraitée/voyages, photos, pc.
Localisation : Liège en Belgique

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeMer 13 Oct - 19:17

Très émouvant ce sauvetage!J'espère qu'il y aura un suivi dans la durée,ils auront besoin d'être suivi!
Revenir en haut Aller en bas
http://mamychat.skyblog.com
Martine
Modératrice
Modératrice
Martine

Emploi/loisirs : loisirs, voyages, internet.
Localisation : Picardie, Compiègne

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeJeu 14 Oct - 6:25

Ils sont tous libérés, le sauvetage a duré moins de 22 heures, c'est vraiment extraordinaire ce qu'ont accompli les sauveteurs.
Je suis sûre qu'ils vont être bien entouré, et suivi par des psy, pour reprendre une vie normale.
Mais je crois qu'ils vont tous être très sollicité par les médias, télévision et autres, ce qui n'est peut-être pas très bon pour le retour à la réalité.

_________________
Martine
Revenir en haut Aller en bas
Arawak
Administrateur
Administrateur
Arawak

Localisation : Doornik (Belgikistan)

Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitimeJeu 14 Oct - 7:24

C'est vraiment une excellente nouvelle, et j'en suis heureux pour eux et leur famille.

Indépendament de cela, j'ai entendu ce matin le coût de l'opération : entre 14 et 16 millions d'euros. hein3 Ca fait cher du trou...

clin oeil

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.fr/Heavygollum
Contenu sponsorisé




Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Empty
MessageSujet: Re: Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement   Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Chili : trente-trois mineurs bloqués sous terre survivent miraculeusement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sous la poussière...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voyages Infos :: Sujets d'actualité :: Infos du monde-
Sauter vers: